Manuel Valls, hué par des jeunes socialistes lors du dîner de clôture de l’université d’été du PS à La Rochelle1.9517

Manuel Valls

#hué
Manuel Valls-Manuel Valls, hué par des jeunes socialistes lors du dîner de clôture de l’université d’été du PS à La Rochelle
Politique
30 août 2015

Manuel Valls, hué par des jeunes socialistes lors du dîner de clôture de l’université d’été du PS à La Rochelle

Le samedi 29 aout au soir, le premier ministre Manuel Valls s’est fait huer par de jeunes socialistes qui réclament la démission d’Emmanuel Macron et veut Christine Taubira comme premier ministre.

 Décidément, Manuel Valls n’est pas très bien perçu par les jeunes socialistes. Eh oui ! Le premier ministre s’est fait huer lors du dîner de clôture de l’université d’été du PS à La Rochelle le samedi 29 aout au soir. D’ailleurs, ce sera également lui qui la clôturera à la mi-journée de ce dimanche.

En Charente-Maritime, à La Rochelle, c’est déroulé l’université d’été du PS qui sera clôturé aujourd’hui par le premier ministre Manuel Valls. Lors du dîner de clôture du samedi soir, le politicien de 53 ans est passé de table en table pour saluer ses camarades. C’est alors qu’un jeune socialiste se lève soudainement pour déclarer :

Les 35 h on s’est battu pour les avoir, on se battra pour les garder. 

Il semblerait que la sortie controversée du ministre de l’Économie Emmanuel Macron sur le sujet il y a deux jours n’ait pas été au goût de tout le monde. À défaut de ne pas avoir été présent, c’est Manuel Valls, qui a brisé le rêve des 32 heures de Christiane Taubira après une interview de la garde des sceaux, qui en paye les pots cassés en se faisant siffler par les jeunes militants qui réclamaient : « Macron démission, Taubira premier ministre ». Rapidement, les aînés se sont irrités de ce comportement comme Jean-Christophe Cambadélis, premier ministre du PS, et bien évidemment Manuel Valls. Ce dernier a tenté de calmer les jeunes militants en se dirigeant vers les principaux perturbateurs pour tenter de dialoguer avec eux. Bien que les sifflements ne se soient pas arrêtés, l’occupant de Matignon a tout de même été applaudi. Mais il ne s’est pas attardé plus longtemps au dîner pour repartir à l’hôtel.

Laura Slimani, présidente des MJS, était également embarrassée. Toutefois, elle est restée solidaire et a déclaré :

Peut-être qu’ils sont un peu fougueux. Moi je suis favorable aux 32 h. Ce qui est sûr, c’est que c’est un débat majeur pour le XXIème siècle. Le rôle de la gauche, ce n’est pas de remettre en cause la réduction du temps de travail, mais c’est bien de la remettre sur la table. - Laura Slimani

 

Actu proposée par :  Nono92

Soyez funs, lâchez vous les amis !! (3 émotions possibles)
  • 0
    TOP
  • 0
    NUL
  • 0
    MDR
  • 0
    HOT
  • 0
    CHOU
  • 0
    WTF
  • 0
    OMG
  • 0
    CHOC

Encore plus d'actus people

Votre opinion sur cette news people
Vous devez vous identifier pour participer aux commentaires

Quoi tu n'es pas encore connecté sur le site people le plus fun du Web ? Nan mais Allô quoi !?

Quoi ? Tu n'es pas encore membre du site people le plus fun du web ?
(rapide, gratuit et sans engagement)